L’amour intéressé et l’amour vrai

D’éminents philosophes tendent à confondre deux concepts : celui d’un amour motivé par notre amour de soi et celui d’un amour intéressé, c’est-à-dire factice, c’est-à-dire tourné non pas, en bout de ligne, vers l’objet aimé, mais vers notre bien à nous. C’est l’erreur dans laquelle tombe par exemple Louis-Bertrand Geiger dans sa conférence Albert le Grand... Lire la Suite →

Les ravissements perdus

J'ai publié aux Éditions Liber un livre sur l'amour et le romantisme, intitulé Les ravissements perdus.  Il est paru au Canada en août 2020, il sera disponible en France, en Belgique et en Suisse à partir de février 2021. Vous pouvez visiter le site de  l'éditeur ou encore commander en ligne sur le site Les libraires.... Lire la Suite →

Portrait de la jeune fille en feu

Ce mois-ci, je vous offre simplement une petite recommandation cinématographique, qui vient du coeur. J'ai vu récemment le très beau film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, tout à la fois romantique et féministe. Je ne saurais trop vous le recommander. Campée au XVIIIe siècle, en Bretagne, dans la région du Quiberon,... Lire la Suite →

Héros romantique ou rêveur engagé?

Il m’arrive parfois encore de m’arrêter pour regarder d’un œil neuf la société qui m’entoure, spécialement en banlieue : je contemple ses artères, son architecture commerciale, le trafic de l'heure de pointe. Et je m’étonne que l’on aie pu accoucher, avec tant d'intelligences assemblées, d'un monde aussi laid. Et aussi bête. Un monde pensé pour... Lire la Suite →

L’imagination à juste dose

Nous avons, nous les humains, une nette tendance à rêver et même à vouloir rêver, à nous représenter par l'imagination une vie plus belle que celle que nous vivons, parfois même à habiller notre réalité des atours de l'imaginaire, pour lui donner un supplément de sens et de magie. Sur Instagram ou sur Facebook, nous... Lire la Suite →

Notre sensibilité aux biens de la vie

J'ai abordé dans un article précédent la question suivante: les biens qui définissent pour nous ce qu'est une vie réussie sont-ils subjectifs - au sens où leur valeur serait notre choix - ou objectif, au sens où leur valeur s'impose à nous? J'ai soutenu que ces biens avaient une certaine objectivité pour nous, quand bien... Lire la Suite →

Fragment d’esthétique

  La beauté est-elle subjective? Je reviens brièvement à ce sujet déjà abordé sur ce blog. Pour mieux approcher ce problème, il vaut peut-être la peine de l'aborder du point de vue de l'artiste qui crée une oeuvre. L’artiste cherche à créer de la beauté. Mais se conçoit-il comme un démiurge inventant la beauté ? Comme... Lire la Suite →

Le pluralisme des vertus

De la philosophie grecque classique, je retiens l’idée qu’il existe une floraison humaine, ce mode d’être d’une personne parvenant à faire fleurir en elle ses plus belles potentialités, jusqu’à développer une certaine forme d'accomplissement humain. Les excellences humaines susceptibles de fleurir en nous, appelons-les vertus. Ce sont des qualités, des virtuosités. Les plus éminentes d’entre elles sont... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑